RTMI, société forestière de l’est du Canada qui déploie plus de 30 machines,
Play button
About RTMI

RTMI, société forestière de l’est du Canada qui déploie plus de 30 machines,

fait désormais l’acquisition de nouvel équipement à son propre compte afin de réduire sa dépendance envers les sous-traitants. Comment? En renouvelant son parc d’équipement aux deux ans, et ce, de façon continue. Les machines neuves procurent un meilleur confort et un soutien aux employés, c’est-à-dire qu’elles améliorent leur satisfaction tout en réduisant leur niveau de fatigue.

Pour Alain Legros, recruter des employés de qualité est un facteur clé de la réussite soutenue de l’entreprise. Son fils Jordan, qui travaille à RTMI à chaque opportunité depuis qu’il a 14 ans, suit les traces de son père en fréquentant une école de foresterie. Alain Legros met l’accent sur la satisfaction de ses employés – et les employés de RTMI apprécient visiblement de travailler avec un équipement de pointe.

931XC

931XC

Alex Beaupré, opérateur d’abatteuse à RTMI, nous confie : « J’ai commencé à travailler à plein temps sur la 931XC. C’est une machine qui offre beaucoup de confort avec sa cabine munie d’un dispositif de mise à niveau, de même qu’avec les leviers de commande Komatsu – je n’avais jamais vu ça, c’est incroyable. On n’a pas mal aux doigts à la fin de la journée comme c’est le cas avec les commandes de type ‘’joystick’’ qu’on trouve sur d’autres machines. »
D61

D61

Loucas Descoteaux, opérateur de bouteur à RTMI, adore travailler avec la D61 : « La D61 est conçue pour le travail de finition. Avec sa lame multi-angles, on obtient beaucoup plus de précision – et notre patron est pas mal plus content, parce qu’on n’envoie pas de gravier dans le fossé », ajoute-t-il, en riant.
PC350

PC350

Jimmy Moreau, opérateur d’équipement lourd à RTMI, manœuvre une PC350. « J’aime beaucoup cette PC350. J’ai fait l’essai d’autres excavatrices, mais elles ne me donnaient pas autant de vitesse et de portée. C’est sûrement la meilleure pour la force d’arrachement et la vitesse », précise-t-il.
C144

C144

Pour sa part, Kevin Lemieux, contremaître forestier à RTMI, déclare que « la tête d’abattage C144 nous donne une qualité de travail supérieure ». Il ajoute : « C’est une tête très productive et très précise. Pour les opérateurs, elle est facile à manœuvrer et permet d’éviter d’endommager les autres arbres à proximité. »

Service et soutien

Quand il y a des problèmes à résoudre sur un chantier, Équipement SMS et Komatsu relèvent le défi. « Les pannes sont inévitables, mentionne Alain Legros. L’important, c’est le soutien que vous obtenez lorsqu’elles surviennent, et la succursale de SMS-Komatsu à Timmins, nous assure le service rapide dont nous avons besoin pour remettre les machines en marche. »

Josh Lalonde, superviseur du service de réparation et entretien à RTMI, explique : « Quand il y a une panne, c’est normalement moi qui dois résoudre le problème le plus rapidement possible. Aussi, les systèmes KOMTRAX et Maxifleet me donnent un sérieux coup de main. Derrière mon bureau à l’atelier, je peux prendre la mesure de la situation à partir de mon ordinateur portable. »

Que réserve l’avenir?

Alain Legros déclare : « Notre vision pour l’avenir de RTMI est de poursuivre notre expansion ». Il ajoute : « En tant qu’équipe, nous devons nous entourer des bons partenaires, c’est-à-dire des entreprises comme Équipement SMS, Komatsu et… celle de notre client. »

Regardez la vidéo pour explorer le parc de machines de RTMI et pour voir les machines et accessoires suivants en action :