Salle De Formation Virtuelle

septembre 13, 2016

Komatsu a conçu des camions autonomes sans conducteur il y a bien des années. Des complexes miniers en Australie et au Chili font déjà usage de ces immenses camions pour le transport économique de grandes quantités de matières. Cette technologie est maintenant disponible au Canada, et Équipement SMS s’est associée avec la division Modular Mining Systems de Komatsu pour mettre sur pied une salle de formation virtuelle qui reproduit à l’aide d’un simulateur le centre nerveux derrière une installation minière qui utilise des machines sans opérateur.

« Même si les camions roulent sans conducteur, la présence d’êtres humains est nécessaire pour faire fonctionner adéquatement le système de transport autonome (AHS) FrontRunner de Komatsu, précise Scott Schellenberg, directeur de projet, Systèmes de transport autonome. 

« Une mine qui utilise ce système a besoin d’un ou de plusieurs contrôleurs pour diriger le centre de commande. Notre salle de formation virtuelle reproduit avec précision à l’aide d’un simulateur les environnements dans lesquels les contrôleurs seront appelés à travailler. »

Les camions autonomes à benne basculante sont dotés d’un système de guidage de véhicule, d’un système de détection d’obstacles (ODS) et d’un réseau sans fil. L’information sur le trajet à parcourir et la vitesse est envoyée par le réseau sans fil à partir de l’ordinateur de contrôle aux camions sans conducteur, tandis que le GPS confirme leur position. Au moment du chargement, les camions sont automatiquement guidés vers le point de chargement d’après la position indiquée par le GPS installé sur le godet de l’excavatrice ou du chargeur. L’ordinateur de contrôle envoie aussi de l’information sur le trajet précis jusqu’au point de déchargement.

« Lorsque l’ODS détecte un obstacle, il immobilise le camion, et il faut ensuite attendre qu’un inspecteur de mine en chair et en os vienne examiner la situation, élimine l’obstacle et remette le camion en marche pour poursuivre le travail, souligne Scott Schellenberg. Il s’agit là d’un des nombreux scénarios qui peuvent se présenter aux contrôleurs. Notre simulateur reproduit fidèlement ces situations. »

Conçue pour l’avenir

La salle de formation virtuelle d’Équipement SMS est située à la succursale 63 North à Fort McMurray, en Alberta, près de l’endroit où une mine fait l’essai de camions autonomes; toutefois, les serveurs qui font tourner le système sont hébergés dans les bureaux d’Acheson de SMS, à Edmonton (Alberta). Kim Young, superviseur du département de l’infrastructure à SMS, a dit que c’était prévu comme ça depuis le début.

« Nous avons élaboré ce système dans une optique de souplesse et en pensant à demain, car nous sommes persuadés que les systèmes de transport autonome connaîtront un grand essor au Canada, déclare Kim Young. Le cas échéant, d’autres succursales d’Équipement SMS pourront se brancher au serveur principal de diverses façons et dupliquer notre salle de formation virtuelle. Voilà un moyen très abordable d’élargir nos services de soutien. »