NOUS EMBAUCHONS! Explorez une carrière chez Équipement SMS. Postes Vacantes
Janvier 2022

Bulletin Mines Numéro 3

Voir grand : Le mode d’assistance par chariot pour aider la mine Copper Mountain à atteindre des objectifs de durabilité ambitieux

Nos clients sont nos meilleurs professeurs et quand il est question de solutions minières durables, peu de gens connaissent mieux le sujet que Don Strickland, premier vice-président, durabilité, à la mine Copper Mountain en Colombie-Britannique. Grâce à un partenariat avec Équipement SMS, Komatsu et bien d’autres, Copper Mountain est derrière une première au Canada - l’installation d’un système d’assistance par chariot pour augmenter la portée et la charge de travail des véhicules d’exploitation minière.  Ce sera la clé pour surpasser l’objectif de l’entreprise d’atteindre une valeur nette de zéro émissions de gaz à effets de serre (GES) d’ici 2035. 

Dernièrement, nous avons discuté avec Don, et il a raconté son histoire et décrit sa vision de l’avenir de l’exploitation minière au Canada.
« Ce sera une période fort excitante et nous allons en avoir plein la vue. Je suis fébrile à l’idée de devenir partenaires avec Équipement SMS, Komatsu, ABB, Clean BC et BC Hydro. Nous mettons tous la main à la pâte pour obtenir des résultats, les partager et bâtir sur ceux-ci. Tout cela met la table pour l’avenir, c’est certain. »
Don Strickland - Premier vice-président, durabilité pour la Copper Mountain Mining Corporation

Don Strickland : Mon poste s’est créé lors d’une rencontre stratégique plus tôt cette année. Nous avons reconnu que la durabilité est un domaine en évolution et une priorité importante pour nous, et nous allons accomplir de grandes choses dans ce domaine. Toutefois, en raison de mes responsabilités de chef de l’exploitation, je ne pouvais pas y accorder toute l’attention nécessaire. Nous avons donc ajusté la structure de l’entreprise pour que je puisse me concentrer sur la durabilité.

DS : Au départ, nous regardions les coûts de carburant. Le diesel est entre le deuxième et troisième coût en importance pour le chantier et il varie beaucoup. Nous cherchions donc des façons de gérer ce coût. Puis, après avoir jeté un coup d’œil à nos émissions de gaz à effet de serre (GES), il était logique de nous tourner vers l’électricité lorsque nous avons lancé un appel d’offres pour de nouveaux camions.
C’est à peu près à la même période que nous avons vraiment commencé à nous intéresser à nos émissions en tant que corporation, et nous avons réalisé qu’à ce stade, nous devions apporter d’importants changements. Et l’une des manières d’y arriver est le mode d’assistance par chariot.
 

Améliorer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et réduire votre coût à la tonne

Réduire les émissions de CO2 Diminuer de 70 % la consommation de carburant Se déplace sur une pente ascendante 2 fois plus rapidement

Guide sur l’assistance par chariot


Téléchargez notre « Guide sur l’assistance par chariot », un outil de référence rapide qui vous aidera à comprendre les considérations liées à l’assistance par chariot.

DS : Depuis novembre 2021, nous installons des lignes électriques pour chariot sur une section d’un kilomètre de notre route. C’est un segment droit et l’installation est assez simple. Une fois que le tout sera installé et opérationnel et que nous y serons habitués, nous allons commencer à tester des tournants et voir à quel point nous pouvons procéder à une conversion vers les chariots. 


Visualisation du projet pour l’installation de ~1 km de Copper Mountain’ pour le système d’assistance par chariot dans le puits principal qui sera utilisé pour transporter le minerai dans le concasseur principal.

DS : Les chariots sont utilisés depuis les années 1980; ils ont connu des hauts et des bas. Mais ce que nous faisons est une première en Amérique du Nord. Donc, la décision d’aller de l’avant n’était pas tout à fait comme celle d’acheter un nouveau camion ou une technologie éprouvée. C’était plutôt prendre un engagement de travailler avec des partenaires pour parvenir à une réussite. 

Devant une telle courbe d’apprentissage, vous devez travailler en partenariat avec des organisations qui pensent comme la vôtre et qui feront ce qu’elles peuvent pour mener à bien le projet. Les personnes d’Équipement SMS sont une partie essentielle de cette réussite.

Également, nous avons uni nos efforts à ceux de Komatsu pour modifier la conception de leurs camions afin de les rendre plus robustes et résistants aux conditions hivernales. Un autre partenaire clé est Asea Brown Boveri (ABB) qui est derrière la conception du système de filage du chariot. ABB est basée à la mine de cuivre Aitik en Suède. 
 

DS : Au départ, il n’était pas évident pour le personnel de constater les progrès, car il n’y avait pas encore d’indices visuels. En comparaison, pour nos projets de remise en état, le personnel peut le constater visuellement, il y a des preuves, comme l’herbe qui pousse sur les surfaces rocheuses. Cela dit, avec les pantographes visibles sur les camions et les lignes électriques qui sont en cours d’installation, on voit que nous faisons quelque chose pour lutter contre les changements climatiques.  Une fois que nous aurons le premier camion sur la ligne et que les personnes verront comment il marche, elles seront enthousiastes.


Copper Mountain s’engage à bâtir une main-d’œuvre inclusive, diversifiée où le personnel se sent autonome et éprouve un sentiment d’appartenance.

DS : Vous devez commencer par recueillir vos données et les mettre sur papier. Ensuite, vous pouvez commencer à vous demander ce que disent les données et ce que vous pourriez faire. Dans l’ensemble, il s’agit de créer un processus d’apprentissage pour réaliser ce que vous ne connaissez pas et comment vous améliorer davantage.

Par exemple, une des données clés pour nous est que l’empreinte carbone de BC Hydro est très faible, ce qui a d’énormes retombées et ce sera essentiel pour atteindre notre engagement de zéro émission de GES d’ici 2035. 

La vision d’avenir de Don sur l’exploitation minière durable au Canada

DS : Les choses évoluent à un rythme effréné. En tant qu’industrie, nous innovons depuis des années et maintenant nous appliquons cet ensemble de compétences en innovation pour relever le défi de combattre les changements climatiques. Cette année à MinExpo, il était fascinant de voir à quel point les entreprises minières se concentraient à réduire les GES.

Le marché change beaucoup aussi. Les personnes cherchent des produits miniers responsables – le cuivre en fait partie – et elles sont prêtes à payer davantage pour des produits à faible émission de GES. Je m’attends à ce que cela prenne encore plus d’importance à l’avenir. Cela poussera les gens à faire ce qu’il y a de bien et à réduire leur empreinte carbone.


green-leaf-1-25.png L’avantage de l’assistance par chariot est que l’énergie électrique utilisée pour déplacer le camion de transport est générée à partir d’une source plus propre que le moteur diesel, tout en améliorant la productivité du parc.

*
Visualisation du projet disponible uniquement en anglais

 

Vous ne connaissez pas la technologie d’assistance par chariot?

Voici quelques questions posées fréquemment pour vous aider à en apprendre plus. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts en assistance par chariot.
 
Demandez plus de renseignements
Abonnez-vous à notre bulletin de mines mensuel
Recevez des articles d’experts portant sur des sujets approfondis qui répondent à vos questions.

Joindre ici!

Prochaines étapes :

Laissez nos experts vous aider à évaluer commen l'assistance par chariot et d'autres solutions minières peuvent vous aider à satisfaire à vos exigences de réduction de ges et à dimineur le coût total de propriété (CTP) de votre parc mobile.