8 façons dont les Canadiens maintiennent leur équipement Komatsu en bon état de marche durant l’hiver

octobre 22, 2020

Au Canada, les hivers sont tout sauf prévisibles. Chaque jour, la surprise est totale : devrons-nous affronter une matinée glacée ou des montagnes de neige, ou pourrons-nous échapper aux conditions arctiques? Une chose est sûre, la température est sur son déclin et, tout comme votre voiture et vos autres pièces d’équipement extérieur, vos produits Komatsu exigent un entretien spécial et une bonne préparation pour traverser l’hiver à venir.

 
Télécharger la liste de vérification
1. Carburant hivernal
En hiver, le carburant est formulé de manière à en retirer la paraffine et à empêcher qu’il ne gèle. « Le carburant hivernal est introduit au niveau des pompes et mélangé au carburant estival tout au long de l’automne, explique M. Campbell. En août, à la pompe, on retrouve du carburant estival. En janvier, les réservoirs contiennent uniquement du carburant hivernal. Environ entre septembre et décembre, un mélange graduel est opéré. » Donc, si vous utilisez votre équipement pendant l’été, que vous l’éteignez et que vous ne le réactivez qu’en décembre, le carburant aura gelé. « Assurez-vous de ne pas être pris, en décembre, avec de l’équipement qui contient du carburant estival, prévient M. Campbell. La paraffine lourde contenue dans le carburant d’été pourrait être source de problèmes en hiver. »

2. FILTRES DU CARTER
Les moteurs Tier 4 sont équipés de filtres de carter qui éliminent les gaz de fuite du moteur. Puisqu’ils emmagasinent aussi l’humidité, ces filtres sont sujets au gel pendant les mois d’hiver. « C’est pourquoi il serait sage de les changer maintenant, avant même l’échéance recommandée par le fabricant, de manière à prévenir la perte de temps attribuable à ce motif, affirme M. Campbell. Par exemple, si votre filtre à une durée de vie de 2 000 heures, et que vous en êtes à 1 500 en septembre, n’hésitez pas à le changer maintenant puisque vous savez qu’il est gorgé d’eau; vous vous éviterez ainsi bien des tracas en novembre. »

3. INSPECTION DES TUYAUX HYDRAULIQUES
Même si la durée de vie normale d’un tuyau hydraulique est généralement de 7 000 à 9 000 heures, les températures froides peuvent dégrader le tube de caoutchouc et le rendre raide et cassant, et la circulation de l’huile hydraulique chaude à l’intérieur n’améliorera pas les choses. Assurez-vous donc de remplacer tous les tuyaux présentant des fissures ou des faiblesses.

4. VÉRIFICATION DES BATTERIES
Les batteries peuvent s’affaiblir par temps froid et, si les batteries de vos pièces d’équipement sont déjà faibles, vous courez le risque de constater assez rapidement que rien ne nuit davantage à la productivité qu’un véhicule qui refuse soudainement de fonctionner. Utilisez un testeur de capacité de batterie pour vérifier le rendement de vos batteries actuelles et vous assurer qu’elles sont en bon état, afin d’éviter le refus inopiné de fonctionner de votre équipement.

5. INSPECTION DU TRAIN DE ROULEMENT (véhicules à chenilles)
Nous sommes conscients que l’entretien du train de roulement peut représenter 50 % des dépenses d’entretien d’un véhicule et c’est exactement pourquoi l’exécution d’un entretien hivernal est incontournable. Assurez-vous que les inspections quotidiennes sont bien menées et que les opérateurs retirent méticuleusement les débris et la boue, et confirment bien l’absence de pièces lâches ou usées.
 
Que votre machinerie soit utilisée ou pas pour exécuter des travaux en hiver, assurez-vous qu’une inspection du train de roulement est exécutée régulièrement.
 

Communiquez avec nous pour profiter de votre inspection gratuite du train de roulement.

Communiquez avec un expert


6. VÉRIFICATION DE LA CABINE

Avant l’arrivée des matins frisquets, vérifiez que le dispositif de chauffage de la cabine fonctionne afin de maximiser le confort de l’opérateur. Assurez-vous également que les fenêtres sont exemptes de glace ou de buée lorsque le véhicule fonctionne, puisque cela pourrait entraver la visibilité de l’opérateur.


7. PROTECTION AVANT TOUT

Votre équipement est peut-être en excellent état, mais tous ces efforts seront réduits à néant si ce n’est pas aussi le cas de l’opérateur. Par conséquent, soyez très prudent afin de ne pas glisser lorsque vous marchez dans le chantier ou que vous embarquez ou débarquez du véhicule. Assurez-vous aussi de porter des gants puisque le contact entre du métal froid et vos mains nues pourrait blesser gravement votre peau et provoquer une douleur vive.


8. L’ENVIRONNEMENT

Rappelez-vous que les conditions météorologiques affectent aussi l’environnement dans lequel vous évoluez. Le gel en profondeur peut rendre le creusage extrêmement difficile et exercer une grande pression sur les composantes de votre équipement. Les roues et les chenilles peuvent également glisser beaucoup plus facilement sur le sol gelé ou glacé, risquant ainsi d’endommager les autres machines ou les structures, ou encore de blesser des gens.

Le fait de préparer votre équipement pour l’hiver peut vous aider à éviter le temps d’arrêt et les réparations coûteuses. Assurez-vous de consulter notre page de promotions pour voir comment Équipement SMS peut vous aider à vous préparer pour l’hiver.

Ne manquez pas nos autres offres!
Promotions
En partenariat avec ses précieux partenaires, Équipement SMS vous offre plusieurs nouvelles promotions

VOIR LA PROMOTION
Tenez-vous au courant
Soyez informé de nos dernières promotions, des lancements de produit et recevez des conseils d’entretien et des nouvelles sur les industries de la construction, la foresterie, les mines, la construction routière et les agrégats.

ABONNEZ-VOUS DÈS AUJOURD’HUI