En 2007, Ashley Godwin et Kyle Melnyk ont fait le grand saut en décidant de lancer leur propre entreprise de construction d’infrastructure pétrolière.

En 2007, Ashley Godwin et Kyle Melnyk ont fait le grand saut en décidant de lancer leur propre entreprise de construction d’infrastructure pétrolière.

Avec une expérience combinée de 42 ans dans les installations pétrolières, les deux « petits gars de l’Alberta » en avaient vu d’autres : des délais d’intervention trop longs aux protocoles de sécurité négligents. Ils avaient envie de changer la donne en rehaussant la barre dans toutes les facettes de la construction d’infrastructure pétrolière.

Éviter les périls des premières années

À partir de leur confortable caverne de chauve-souris, qui se veut un bureau à l’extérieur du bureau, M. Melnyk avoue que les choses n’ont pas toujours été aussi confortables. Il y a un peu plus de dix ans, les associés ont lancé leur entreprise dans le sous-sol de M. Godwin. TAHK allait être axée sur les installations et les pipelines, les usines à gaz, les réseaux de collecte et les plateformes de puits. TAHK (vous pouvez prononcer « tak ») est un acronyme qui combine les initiales des prénoms des deux associés et de leurs fils.

« Les débuts de TAHK nous ont présenté de nombreux défis », se souvient M. Melnyk, qui supervise la gestion de projets et la division des pipelines. « Il était difficile de se tailler une place à Calgary, l’épicentre des projets pétroliers en Alberta, sans équipe de vente ou de marketing. Nous étions une petite entreprise de construction pétrolière qui essayait de faire ouvrir des portes sans un dossier de projets à présenter. »
Le moment décisif

Le moment décisif

Quand TAHK s’est vu confier une première mission d’envergure à l’usine de gaz Tupper West, l’équipe a immédiatement établi sa réputation en matière de qualité et de sécurité. Aujourd’hui, Melnyk et Godwin sont d’accord : ils n’auraient pas pu connaître la réussite sans le bon fournisseur d’équipement.

« Tupper West a vraiment été le moment décisif pour nous, car ce projet nous a permis de devenir une entreprise de taille intermédiaire », explique Godwin, directeur de l’exploitation, Facilities Tank Projects. « Mais même à nos débuts quand nous étions une petite entreprise, nous avions une excellente relation commerciale avec SMS. Ils ont aidé notre PME à démarrer, et ils ont toujours été très accommodants en ce qui a trait au financement et à l’achat d’équipement ».

Rien de mieux que Komatsu

Rien de mieux que Komatsu

Fidèle aux excavateurs et aux bouteurs Komatsu, TAHK apprécie la durabilité associée à Komatsu. « Komatsu offre les machines les plus durables du secteur », affirme M. Melnyk. « Avec les opérateurs et les horaires de maintenance qui changent sans arrêt, cette durabilité est cruciale pour nous, et sur ce plan, il n’y a rien de mieux que Komatsu. »

Une aide précieuse

Lors du démarrage de l’entreprise, TAHK a grandement apprécié nos solutions de financement créatives qui nous ont permis de toujours avoir les machines qui convenaient pour faire le travail. Quand nous avons frôlé la catastrophe sur un chantier près de Hinton, SMS les a aidés à dépêtrer leurs machines enlisées.

« Nous avons perdu une pelle hydraulique dans un marécage, et nous n’avions pas d’équipement de rechange », se souvient M. Godwin. « SMS nous a offert un nouveau financement couvrant une excavatrice toute neuve avant même que notre assureur nous indemnise, ce qui nous a permis de poursuivre le travail sur le projet. En fait, nous avons repris le travail en moins de 30 jours. »

Un service supérieur pour les clients de toutes les tailles

Un service supérieur pour les clients de toutes les tailles

« Les petites entreprises n’ont pas autant de cordes à leur arc que les entreprises d’envergure », précise M. Godwin. « Avec quelques machines seulement, il nous était impossible d’y aller pour un modèle de rechange. Nous avions besoin que chacune de nos machines soit en bon état de marche. SMS nous a fourni une aide précieuse en nous offrant toujours ce dont nous avions besoin, même au tout début.

Ils ont toujours été là pour TAHK en ce qui a trait à trouver l’équipement qui convient parfaitement ou la solution de financement idéale », ajoute M. Melnyk. « Ils nous aidaient même à gérer notre équipement avant que nous ayons un gestionnaire de parc. Et nous n’avons pas eu à faire beaucoup d’achats pour obtenir un service exceptionnel; c’était acquis dès notre première rencontre.»

La force des relations

TAHK, qui offre maintenant ses services à de grandes entreprises de l’ouest du Canada, se mesure à la concurrence dans un nouvel échelon du secteur de l’exploitation pétrolière. Pour un projet donné, l’entreprise fait appel à entre 200 et 600 personnes, mais malgré cela, elle se considère toujours comme une PME. Ces valeurs de petite entreprise ont d’ailleurs contribué à la réussite de TAHK.

« En tant que petite entreprise, la relation personnelle que nous avons cultivée avec SMS est très importante », affirme M. Melnyk. « Nous avons besoin de connaître un visage et un numéro de téléphone. Notre gestionnaire d’équipement connaît très bien SMS, et surtout, il connaît toutes les bonnes personnes là-bas. »

Durant une période de croissance rapide, TAHK a dû louer de l’équipement à un autre fournisseur, mais a dû également se rendre à l'évidence que cette solution de rechange n’était pas à la hauteur. « Nous retournons toujours à Komatsu », raconte M. Melnyk. « Leurs machines sont durables, et nous avons cultivé cette excellente relation avec Équipement SMS. Notre gestionnaire d’équipement adore Komtrax et l’utilise tous les jours. »

Un service digne d’une grande entreprise. Les valeurs d’une petite entreprise.

L’histoire de TAHK est l’accomplissement du « rêve albertain », avec les succès financiers et la reconnaissance qui en découlent. Lors de sa première année, l’entreprise a quadruplé sa prévision de revenus d'exploitation et en 2015, elle s’est vu décerner le prestigieux prix « Prairies Ernst and Young Entrepreneur of the Year ». Par contre, la réussite de Godwin et Melnyk ne leur a pas fait perdre leur humilité.

« L’argent n’a jamais été notre objectif ultime », insiste Melnyk. « Pour nous, l’important est d’accomplir du bon travail. Quand tu fais de ton mieux, la réussite et les récompenses suivent. »

L’entreprise explique son succès par sa capacité d’adaptation, l’embauche de personnes exceptionnelles et son maintien des valeurs d’une PME qui sont au cœur de toutes ses activités. En tant que propriétaires, Melnyk et Godwin restent près de leurs clients et de leurs employés. Ils adaptent leurs politiques et procédures en fonction des besoins des clients, tout en continuant d’offrir un service digne d’une grande entreprise et l’efficacité d’une PME.

Fidèles à nos origines

Fidèles à nos origines

Il y a une chose qui ne fait aucun doute : TAHK est restée fidèle à ses origines.

« Nous n’allons jamais changer, et notre entreprise en témoigne », affirme Melnyk. « Nous sommes des gars faciles à vivre qui donnons le bénéfice du doute à nos employés. Nous avons grandi dans un milieu ouvrier, et nous avons conservé cette culture décontractée et détendue qui s’associe à une éthique de travail exemplaire. »

« Nous commençons notre 11e année d’exploitation, et SMS était là pour nous à chacune des étapes », nous dit Melnyk. « Notre relation a toujours été solide, et je crois que l’avenir des deux entreprises est prometteur. »

Les moyens d’avancer
Play button

Les moyens d’avancer

Les propriétaires de TAHK aiment revenir sur leur périple, et admettent que même s’il y a eu des difficultés, ils ne changeraient rien à ce qu’ils ont fait.

Quand on a demandé à M. Melnyk s’il avait une perle de sagesse pour la prochaine génération d’entrepreneurs du domaine pétrolier, voici ce qu’il avait à dire : « Il faut toujours être capable de s’adapter, rester concurrentiel même dans les ralentissements, et cultiver une excellente relation avec votre fournisseur ».

Peu importe ce que l’avenir réserve à TAHK, Équipement SMS continuera de les soutenir, qu’il s’agisse de sortir d’un marécage ou de quoi que ce soit d’autre.