Fuir les flammes: Feux De Forêt De Fort McMurray

janvier 27, 2017

Le 4 mai 2016, la municipalité régionale de Wood Buffalo a dû faire face à un gigantesque incendie de forêt qui a nécessité l’évacuation obligatoire de Fort McMurray ainsi que d’autres localités avoisinantes. L’incendie, qui a couvert plus de 241 000 hectares, a ravagé la ville de plus 80 000 habitants, endommageant dans sa foulée environ 2 400 structures.

Équipement SMS a été consternée par les dégâts causés par les incendies de forêt de Fort McMurray ainsi que par leurs incidences sur nos employés et leurs familles. C’était déchirant de voir ces gens qui luttaient pour s’en sortir.

La longue fuite vers le sud semblait irréelle pour bon nombre d’employés roulant dans les rues de la ville désertée. Des voitures et des camions, en panne sèche, ont dû être abandonnés le long de l’autoroute, tandis que le feu faisait toujours rage dans cette zone. Et la fumée noire réduisait la visibilité à quelques dizaines de mètres.

Tout de suite après avoir été alertée au sujet de l’avis d’évacuation, Équipement SMS est passée à l’action. L’entreprise a commencé à rejoindre les employés déplacés, s’assurant qu’ils étaient dans un endroit sûr et qu’ils n’avaient pas besoin de secours d’urgence. Ensuite, elle a cherché des moyens de leur venir en aide jusqu’à ce qu’ils puissent réintégrer leurs domiciles.

Certains de nos employés déplacés n’avaient aucune famille proche chez qui ils pouvaient rester. Pour les aider, l’entreprise a travaillé sans relâche pour leur trouver un refuge. Peu après l’annonce de l’avis d’évacuation, Équipement SMS a publié un message dans son intranet sollicitant des volontaires à accueillir chez eux les employés déplacés et les membres de leur famille. L’équipe d’intervention a alors commencé à mettre en contact des employés de la région de Woods Buffalo avec des collègues résidant à Edmonton et les environs, qui avaient une chambre ou un divan à partager. La possibilité de demeurer dans une maison, plutôt que dans un refuge d’urgence pour personnes évacuées, a permis à ces employés de moins ressentir la tension et la douleur d’être loin de chez eux, tout en allégeant le fardeau des services de sauvetage et d’hébergement temporaire offerts par le gouvernement provincial.

En plus de son soutien direct à ses employés de Fort McMurray, Équipement SMS a fait un don de 100 000 $ au programme de secours de la Croix-Rouge consacré à cette région. De son côté, la société mère d’Équipement SMS, Sumitomo, a aussi versé la somme de 10 000 $ à la banque alimentaire de Woods Buffalo.

Les employés de SMS de tout le Canada ont également effectué des dons. Ceux de la région de l’Est (qui englobe le Québec et les provinces maritimes) ont conjugué leurs efforts pour aider financièrement Fort McMurray. Grâce à des activités telles que des dîners-barbecues et la vente de pizzas, ils ont réussi à amasser 8 203 $ en dons individuels, et chaque dollar recueilli a été doublé par Équipement SMS, région de l’Est.

Enfin, une employée de Fort McMurray, Jodi Junka, domiciliée à Valemount, et sa sœur Jackie, sont allées encore plus loin pour ajouter leur contribution à l’effort collectif. Elles ont organisé une collecte de produits de secours à Valemount et dans les localités avoisinantes de la région de McBride. Tous ces produits ont été stockés dans une remorque (offerte par un voisin à Valemount) et, à l’aide du camion de Jackie, elles ont transporté leur cargaison jusqu’à Edmonton. Toutefois, cette initiative a failli être contrecarrée par des ennuis mécaniques, mais Jackie et Jodi ne se sont pas laissé aller au découragement. Elles ont fait demi-tour et trouvé à Valemount les pièces nécessaires pour reprendre la route à 2 heures du matin, roulant toute la nuit pour mener leurs provisions à bon port.

Dans toute cette aventure, Équipement SMS n’a jamais douté de l’esprit de corps et de la force de notre groupe local car La sécurité de nos employés demeure toujours notre priorité absolue !