novembre 10, 2021  

Aperçu: Bulletin Construction Numéro 1 

Pour lire l’histoire complète ?  Obtenez un accès VIP immédiat à cet article et d’autres en vous abonnant à notre bulletin mensuel Construction!

Obtenez l’accès maintenant

5 règles pour prévenir les pannes en hiver

Avec le climat froid du Canada et de l’Alaska, des mesures supplémentaires sont nécessaires au maintien du bon fonctionnement et de la sécurité des équipements tout au long de l’année.

Dans cette édition du coin des experts, nous avons recueilli les avis de deux superviseurs de service d’Équipement SMS qui sont responsables de maintenir des centaines de pièces d’équipement en état de fonctionner pendant la saison hivernale. Le superviseur de service Stephen Stanley gère une équipe de techniciens de service qui maintiennent l’équipement dans leur atelier, alors que l’équipe du superviseur de service routier Terry Penner traite les appels sur le terrain. 

Voici cinq règles, de Stephen et Terry, pour assurer le bon fonctionnement de vos équipements et la sécurité de vos travailleurs. 
Le saviez-vous? En février de cette année, Winnipeg a établi un nouveau record de -38,8 degrés Celsius, l’ancien record de -37,8 degrés ayant été établi en 1879.
 

La préparation à l’hiver commence par une mise au point minutieuse pendant l’automne. Le fait d’amener la machine à l’atelier pour des raisons préventives peut apparaître comme une interruption dans un horaire déjà chargé. Pourtant, il s’agit du seul moyen de réduire les risques de temps d’arrêt coûteux et les menaces à la sécurité de l’opérateur, un point encore plus crucial. Changer la graisse et l’huile pour des produits hivernaux, ajouter un agent de conditionnement pour carburant, échanger les filtres KCCV, et effectuer une vérification approfondie de tous les systèmes électriques; ce sont tous des points qui devraient faire partie du programme.

Stephen : Nous ne savons jamais vraiment où l’équipement va se retrouver, alors nous le préparons toujours en vue de la pire situation. Donc pour nous, ça ne fait pas de différence s’il fait -10 ou -45 degrés dehors. Une fois que la machine est passée par notre atelier, je l’enverrais n’importe où dans le monde


Komatsu Closed Crankcase Fuel Injection System Ventilation (KCCV):
Crankcase emissions (Blowby gas) are passed through a KCCV filter. The KCCV filter traps oil mist that is returned through the crankcase, while the gas, almost oil mist free, is fed back to the air intake.

Pour lire l’histoire complète ?
Obtenez un accès VIP immédiat à cet article et d’autres en vous abonnant à notre bulletin mensuel Construction! Nous traiterons de sujets divers comme la réduction des coûts de train de roulement et l’intégration des technologies de pointe pour optimiser vos opérations.
Obtenez l’accès maintenant

Règle numéro deux – Les problèmes d’équipement peuvent poser des problèmes de santé et de sécurité

Règles numéro trois – Les méthodes sont essentielles

Règle numéro quatre – Faire de l’éducation une priorité

Règle numéro cinq – Comparer les coûts d’entretien aux coûts de non-entretien

Prochaine étape :

Aimeriez-vous en discuter avec notre équipe de service et vous assurer que votre équipement soit prêt pour l’hiver?
Notre équipement fonctionne actuellement dans certains des emplacements nordiques qui connaissent des climats les plus froids, l’Alaska, le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut, et ailleurs.